VERNISSAGE : AUTOUR DE BALISES POUR KIJNO
Dans le cadre de la rétrospective "La grande utopie de Kijno", organisée dans plusieurs lieux de la Ville : rencontres artistiques tous azimuts à forte connotation musicale autour de l’exposition "Balises pour Kijno" le 22 avril à la Clef.
 
A partir de 17h : vernissage de l'exposition "Balises pour Kijno" avec les artistes du 9ème Concept "Quoi de 9 ?"
 
"Quoi de 9 ?" est une succession de DJ sets aÌ€ base de vinyles. Ce projet est né de l’amour du collectif pour la musique et les microsillons, et de l'envie de partager leurs découvertes musicales, de rencontrer les autres et de passer un bon moment. D’abord conçues comme soirées programmées le 9 de chaque mois, lors desquelles plusieurs DJs ont pour seule consigne de jouer 9 disques, les soirées grandissent et se déplacent, d’ateliers d’artistes aux locaux d’un magazine, de bars en résidence universitaire et studios de répétitionÂ… Plusieurs passionnés de vinyles se succèderont donc aux platines pour faire écouter leur 9 sélections, dans un warm up éclectique nous préparant à la 2e partie de la soirée (voir infos ci-contre).


 
A partir de 20h "Les iles" de Jean Grenier lu par Julie Brochen, accompagnée d'Alice Orphéus (piano)
 
L’écrivain Jean Grenier fût le professeur de philosophie de Kijno et a eu un grand impact sur sa vocation artistique. Son essai "Les Îles" a aussi beaucoup impressionné Albert Camus. Il y raconte sa relation à son chat Mouloud puis entame un vagabondage évoquant diverses étapes de sa vie et autant d'îles réelles ou imaginaires ainsi que l’Inde, faisant en particulier l'éloge du voyage, "non pour se fuir, chose impossible, mais pour se trouver".
 
"LES SANS PATTES" FEAT. ROBERT COMBAS
 

Ami de Kijno (ils ont aussi réalisé plusieurs œuvres ensemble), Robert Combas est aussi musicien : il a formé les Sans Pattes avec Lucas Mancione en 2010. Tous 2 sont Sétois, des touche-à-tout, à la fois plasticiens, musiciens, vidéastes, comédiens, performers. La musique leur a sauvé la vie quand ils étaient jeunes. Les Sans Pattes ont conçu un répertoire unique : guitares saturées, claviers planants, sonorités garage-rock avec des sauts du côté de l’electro, mais aussi chansons d’amour, textes poétiques, mélodies aliénantes. Ils le mettent en scène dans des vidéos surprenantes, qui constituent pour ainsi dire la bande originale de 40 ans de peinture. Dans l’œuvre de Combas, toujours à la recherche de nouveaux langages expressifs, ces vidéos hautes en couleurs, filmées en plans fixes, dans des décors imaginés pour chaque morceau, revêtent le statut de "tableaux vivants". Leurs performances visuelles et musicales marquent un nouveau volet du dialogue entre rock et art contemporain. Robert Combas (né en 1957) est un artiste plasticien, figure majeure de la scène artistique contemporaine depuis le début des années 80, et chef de file de la Figuration Libre. Avec ce nouveau groupe, il intensifie sa pratique d’exploration et d’hybridation des genres.